Mon Site Gratuit : Informations sur vos visiteurs

 

Mon Site Gratuit : Informations sur vos visiteurs Mon Site Gratuit : Horloge Virtuelle pour site internet

  Bible et Calendrier Maya 

Histoire, Bible et Avenir révélé...

 

Astronomie, Cycles, Histoire et Prophéties : découverte des cycles historiques...

 

Fin du monde en 2027 :

http://www.leseditionsdunet.com/histoire-et-actualites/404-fin-du-monde-en-2027-patrick-dolciani-9782312002576.html

Livre « Fin du monde en 2027 » (14 pages affichées) :

http://www.u-reed.com/lecteur.php?id=270&width=580&height=848&bg=FFFFFF

 

 

 Retour de Jésus en 2027

 

La chronologie de la vie de Jésus est-elle enfin résolue


Nous savons que lorsque les Mages arrivèrent à Jérusalem, Jésus était déjà né depuis 2 ans et le roi Hérode I° le Grand (37 – 4 av. notre ère) était toujours vivant. La famille alla se réfugier en Egypte sans doute pendant une année entière jusqu’en 4 av. notre ère, année de la mort du roi ; cela place la naissance de Jésus TROIS ANS avant la mort d’Hérode I° le Grand et c’est ici la certitude que Jésus est bien né en l’an 7 av. notre ère, année où le recensement, ordonné par Auguste en 8 av. notre ère, fut appliqué en Palestine. Il fut par conséquent crucifié en l’an 27 de notre ère, à l’âge de 33 ans (il commença son ministère en 24 de notre ère, à 30 ans, lequel dura 3 ans). Il n’y a pas de contradiction entre les Evangiles de Luc et de Matthieu, mais Luc se rapporte à la naissance réelle de Jésus, tandis que Matthieu raconte ce qui s’est passé 2 années plus tard (le temps que les Mages venus de Perse accomplissent leur voyage, car l’étoile leur était apparue dans leur pays au moment même de la naissance de Jésus). Par ailleurs, la datation de Luc (ch. III, v. 1 – 6) est, soit l’année de la composition de l’Evangile en 29 de notre ère, soit une erreur de transcription des copistes qui auraient peut-être changé « la 5° année du règne de Tibère-César » en « 15° année ». Jean-Baptiste aurait dans ce cas commencé son ministère à l’âge de 25 ans, soit en 19 de notre ère (29 - 10 ans = 19).


PREUVE PAR NEUF :
Hérode le Grand (37-4 av. notre ère), construisit le Temple la 18° année de son règne, en 20 av. notre ère (donnée historique), et selon Jean ch. 2, v. 20, cela faisait à ce moment précis 46 années passées : c'était donc bien en 27 de notre ère, l'année où Jésus chassait les vendeurs du Temple, juste avant la Pâque et avant sa crucifixion.
Or, 27 de notre ère moins 33 ans (vie de Jésus), donne l'an - 6 (en année astronomique), soit en l'an 7 av. notre ère, année de sa naissance (car il n'y a pas d'an 0 dans la chronologie du calendrier).
Enfin, il est connu que le même jour de la semaine revient à la position de la pleine lune une fois tous les 3 ans et les années possibles pour faire correspondre la pleine lune avec un jeudi sont l'an 27, ou 30, ou 33 de notre ère. Il a fêté la Pâque un jeudi de pleine lune, et il a bien été crucifié le lendemain, le vendredi 8 avril de l'an 27 de midi à 15 heures ! Il ne pouvait pas y avoir d'éclipse, car ce n'était pas la nouvelle lune : les ténèbres manifestées ce jour là ont une origine probablement climatique !

Patrick DOLCIANI

 

 

Observations au sujet du retour de Jésus :

 

Les soixante-dix semaines prophétiques du prophète Daniel (chapitre IX v 22-27), sont un exemple des cycles historiques mentionnés dans la Bible. Ils s’inscrivent dans un cycle de 70 fois sept ans ou de 490 ans ; 490 ans sont le quart de 1960 ans ou d’une ère spirituelle. Par ailleurs, les sept âges de l’histoire de l’Eglise sont formés par sept cycles de 280 ans chacun qui forment ensemble une ère de 1960 ans (âges d’Ephèse de 27 à 307, de Smyrne de 307 à 587, de Pergame de 587 à 867, de Thyatire de 867 à 1147, de Sardes de 1147 à 1427, de Philadelphie de 1427 à 1707 et de Laodicée de 1707 à 1987).

 

Les sept messages :

 

Ephèse de 27 à 307 :

a) Apocalypse 2 v 1-7 : « 1 À l’ange de l’assemblée qui est à Éphèse, écris : Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa droite, qui marche au milieu des sept lampes d’or: 2 Je connais tes œuvres, et ton travail, et ta patience, et que tu ne peux supporter les méchants ; et tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et ne le sont pas, et tu les as trouvés menteurs ; 3 et tu as patience, et tu as supporté des afflictions pour mon nom, et tu ne t’es pas lassé ; 4 mais j’ai contre toi que tu as abandonné ton premier amour. 5 Souviens-toi donc d’où tu es déchu, et repens-toi, et fais les premières œuvres ; autrement, je viens à toi et j’ôterai ta lampe de son lieu, à moins que tu ne te repentes. 6 Mais tu as ceci, que tu hais les œuvres des Nicolaïtes, lesquelles moi aussi je hais. 7 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux assemblées. À celui qui vaincra, je lui donnerai de manger de l’arbre de vie qui est dans le paradis de Dieu ».

 

Smyrne de 307 à 587 :

b) Apocalypse 2 v 8-11 : « 8 Et à l’ange de l’assemblée qui est à Smyrne, écris : Voici ce que dit le premier et le dernier, qui a été mort et qui a repris vie : 9 Je connais ta tribulation, et ta pauvreté, mais tu es riche, et l’outrage de ceux qui se disent être Juifs ; et ils ne le sont pas, mais ils sont la synagogue de Satan. 10 Ne crains en aucune manière les choses que tu vas souffrir. Voici, le diable va jeter quelques-uns d’entre vous en prison, afin que vous soyez éprouvés : et vous aurez une tribulation de dix jours. Sois fidèle jusqu’à la mort et je te donnerai la couronne de vie. 11 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux assemblées. Celui qui vaincra n’aura point à souffrir de la seconde mort ».

 

Pergame de 587 à 867 :

c) Apocalypse 2 v 12-17 : « 12 Et à l’ange de l’assemblée qui est à Pergame, écris : Voici ce que dit celui qui a l’épée aiguë à deux tranchants : 13 Je sais où tu habites, là où est le trône de Satan ; et tu tiens ferme mon nom, et tu n’as pas renié ma foi, même dans les jours dans lesquels Antipas était mon fidèle témoin, qui a été mis à mort parmi vous, là où Satan habite. 14 Mais j’ai quelques choses contre toi : c’est que tu as là des gens qui tiennent la doctrine de Balaam, lequel enseignait à Balac à jeter une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des choses sacrifiées aux idoles et qu’ils commissent la fornication. 15 Ainsi tu en as, toi aussi, qui tiennent la doctrine des Nicolaïtes pareillement. 16 Repens-toi donc ; autrement je viens à toi promptement, et je combattrai contre eux par l’épée de ma bouche. 17 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux assemblées. À celui qui vaincra, je lui donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc, et, sur le caillou, un nouveau nom écrit, que nul ne connaît, sinon celui qui le reçoit ».

 

Thyatire de 867 à 1147 :

d) Apocalypse 2 v 18-29 : « 18 Et à l’ange de l’assemblée qui est à Thyatire, écris : Voici ce que dit le Fils de Dieu, qui a ses yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l’airain brillant : 19 Je connais tes œuvres, et ton amour, et ta foi, et ton service, et ta patience, et tes dernières œuvres qui dépassent les premières. 20 Mais j’ai contre toi, que tu laisses faire la femme Jézabel qui se dit prophétesse ; et elle enseigne et égare mes esclaves en les entraînant à commettre la fornication et à manger des choses sacrifiées aux idoles. 21 Et je lui ai donné du temps afin qu’elle se repentît ; et elle ne veut pas se repentir de sa fornication. 22 Voici, je la jette sur un lit, et ceux qui commettent adultère avec elle, dans une grande tribulation, à moins qu’ils ne se repentent de ses œuvres ; 23 et je ferai mourir de mort ses enfants ; et toutes les assemblées connaîtront que c’est moi qui sonde les reins et les cœurs ; et je vous donnerai à chacun selon vos œuvres. 24 Mais à vous je dis, aux autres qui sont à Thyatire, autant qu’il y en a qui n’ont pas cette doctrine, qui n’ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils disent : je ne vous impose pas d’autre charge ; 25 mais seulement, ce que vous avez, tenez-le ferme jusqu’à ce que je vienne. 26 Et celui qui vaincra, et celui qui gardera mes œuvres jusqu’à la fin, - je lui donnerai autorité sur les nations ; 27 et il les paîtra avec une verge de fer, comme sont brisés les vases de poterie, selon que moi aussi j’ai reçu de mon Père; 28 et je lui donnerai l’étoile du matin. 29 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux assemblées ».

 

Sardes de 1147 à 1427 :

e) Apocalypse 3 v 1-6 : « 1 Et à l’ange de l’assemblée qui est à Sardes, écris : Voici ce que dit celui qui a les sept Esprits de Dieu et les sept étoiles : Je connais tes œuvres, - que tu as le nom de vivre, et tu es mort. 2 Sois vigilant, et affermis ce qui reste, qui s’en va mourir, car je n’ai pas trouvé tes œuvres parfaites devant mon Dieu. 3 Souviens-toi donc comment tu as reçu et entendu, et garde, et repens-toi. Si donc tu ne veilles pas, je viendrai sur toi comme un voleur, et tu ne sauras point à quelle heure je viendrai sur toi. 4 Toutefois tu as quelques noms à Sardes qui n’ont pas souillé leurs vêtements ; et ils marcheront avec moi en vêtements blancs, car ils en sont dignes. 5 Celui qui vaincra, celui-là sera vêtu de vêtements blancs, et je n’effacerai point son nom du livre de vie, et je confesserai son nom devant mon Père et devant ses anges. 6 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux assemblées ».

 

Philadelphie de 1427 à 1707 :

f) Apocalypse 3 v 7-13: « 7 Et à l’ange de l’assemblée qui est à Philadelphie, écris : Voici ce que dit le saint, le véritable, celui qui a la clef de David, celui qui ouvre et nul ne fermera, qui ferme et nul n’ouvrira : 8 Je connais tes œuvres. Voici, j’ai mis devant toi une porte ouverte que personne ne peut fermer, car tu as peu de force, et tu as gardé ma parole, et tu n’as pas renié mon nom. 9 Voici, je donne de ceux de la synagogue de Satan qui se disent être Juifs, - et ils ne le sont pas, mais ils mentent ; voici, je les ferai venir et se prosterner devant tes pieds, et ils connaîtront que moi je t’ai aimé. 10 Parce que tu as gardé la parole de ma patience, moi aussi je te garderai de l’heure de l’épreuve qui va venir sur la terre habitée tout entière, pour éprouver ceux qui habitent sur la terre. 11 Je viens bientôt; tiens ferme ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. 12 Celui qui vaincra, je le ferai une colonne dans le temple de mon Dieu, et il ne sortira plus jamais dehors ; et j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la cité de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nouveau nom. 13 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux assemblées ».

 

Laodicée de 1707 à 1987 :

g) Apocalypse 3 v 14-22 : « 14 Et à l’ange de l’assemblée qui est à Laodicée, écris : Voici ce que dit l’Amen, le témoin fidèle et véritable, le commencement de la création de Dieu : 15 Je connais tes œuvres, - que tu n’es ni froid ni bouillant. Je voudrais que tu fusses ou froid ou bouillant ! 16 Ainsi, parce que tu es tiède et que tu n’es ni froid ni bouillant, je vais te vomir de ma bouche. 17 Parce que tu dis : Je suis riche, et je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien ; et que tu ne connais pas que, toi, tu es le malheureux et le misérable, et pauvre, et aveugle, et nu : 18 je te conseille d’acheter de moi de l’or passé au feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies. 19 Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime ; aie donc du zèle et repens-toi. 20 Voici, je me tiens à la porte et je frappe : si quelqu’un entend ma voix et qu’il ouvre la porte, j’entrerai chez lui et je souperai avec lui, et lui avec moi. 21 Celui qui vaincra, - je lui donnerai de s’asseoir avec moi sur mon trône, comme moi aussi j’ai vaincu et je me suis assis avec mon Père sur son trône. 22 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l’Esprit dit aux assemblées ».

 

Le temps de la fin de 1987 à 2020 :

h) Parabole des « dix vierges » (Matthieu 25 v 1-13) : « 1 Alors le royaume des cieux sera fait semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, sortirent à la rencontre de l’époux. 2 Et cinq d’entre elles étaient prudentes, et cinq folles. 3 Celles qui étaient folles, en prenant leurs lampes, ne prirent pas d’huile avec elles ; 4 mais les prudentes prirent de l’huile dans leurs vaisseaux avec leurs lampes. 5 Or, comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent. 6 Mais au milieu de la nuit il se fit un cri : Voici l’époux ; sortez à sa rencontre. 7 Alors toutes ces vierges se levèrent et apprêtèrent leurs lampes. 8 Et les folles dirent aux prudentes : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. 9 Mais les prudentes répondirent, disant : Non, de peur qu’il n’y en ait pas assez pour nous et pour vous ; allez plutôt vers ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous mêmes. 10 Or, comme elles s’en allaient pour en acheter, l’époux vint ; et celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui aux noces ; et la porte fut fermée. 11 Ensuite viennent aussi les autres vierges, disant : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous ! 12 Mais lui, répondant, dit : En vérité, je vous dis : je ne vous connais pas. 13 Veillez donc ; car vous ne savez ni le jour ni l’heure ».

 

En effet, « le jour et l’heure » ne sont pas connus, mais pour ce qui concerne « le siècle et l’année », ce n’est pas la même chose. Beaucoup de chrétiens se doutaient que le retour de Jésus ne serait plus très éloigné depuis l’année 1948, année de la création de l’Etat d’Israël. Maintenant, au temps de la fin, nous en savons « un peu plus » grâce à la découverte des cycles historiques. Signalons que, pendant des siècles, les chrétiens ne savaient pas quand Jésus reviendrait, même pas l’année de son retour. C’était nécessaire, non à cause des chrétiens eux-mêmes, mais à cause du monde, parce qu’il ne fallait pas qu’il puisse jamais connaître à l’avance l’année du retour de Jésus, cela parce qu’il rejette Dieu depuis toujours. Il faut comprendre que c’est le monde lui-même qui ne devait pas savoir à l’avance, et pour cela, il était nécessaire que les chrétiens n’en aient pas eu connaissance non plus, pas avant le temps de la fin, c’est-à-dire pas avant notre époque. Maintenant que nous pouvons enfin connaître l’année du retour de Jésus (non pas « le jour et l’heure », notez bien, mais l’année), il se trouve que le monde ne croit toujours pas en Dieu et encore moins au retour de Jésus. C’est la raison pour laquelle il est « condamné » et c’est aussi pour cela qu’il devait demeurer tout ce temps dans l’ignorance, jusqu’à la fin. Car pour lui il est déjà « trop tard », mais pas pour tous ceux et toutes celles que Dieu veut aujourd’hui prévenir du retour de Jésus, afin qu’ils puissent s’y préparer, grâce à l’aide de sa Providence. Si vous lisez ces lignes, c’est votre cas. Sachez-le, le monde n’accordera aucun crédit à la découverte des cycles historiques, parce qu’ils sont fondés, non seulement sur l’histoire, mais aussi sur la Parole de Dieu, c’est-à-dire sur la Bible. La révélation biblique elle-même s’impose dans cette découverte par la « chronologie biblique » sur laquelle elle est fondée, et c’est la raison pour laquelle le monde ne peut pas reconnaître la validité des cycles historiques. Ne savez-vous pas que depuis toujours, il n’exprime que du mépris contre la Parole de Dieu ? Cela a été dit depuis le début et écrit à plusieurs reprises dans le Nouveau Testament ! Ne vous y trompez pas, le monde n’a pas changé après deux millénaires de christianisme, car il reste et demeure dans les « ténèbres spirituelles », lesquelles sont la conséquence naturelle du péché.

 

Ces sept messages étaient adressés aux sept Eglises d’Asie Mineure, mais représentaient en même temps les sept développements de l’histoire de l’Eglise de l’an 27 de notre ère à 1987. Retrouvés (en septembre 1980 par Patrick DOLCIANI) dans la structure historique, ils deviennent le fondement des cycles de l’histoire dans l’ère chrétienne.

 

 

 

Schéma des structures cycliques de l'ère chrétienne, fondé sur des cycles de "70 ans" (en analogie avec l'année solaire) :

 

Tableau de l'ère chrétienne (découverte en septembre 1980) :

70-71,5 ans :

Cycles de civilisation (210 ans) :

Ages spirituels (280 ans) :

Ages historiques (490 ans) :

1

27,00

27

27-237 : Empereurs romains du Haut-Empire et premiers chrétiens.

AGE D'EPHESE (27-307) : Perte du "premier amour" manifestée par la disparition des dons spirituels et des miracles.

ETE DE L'EMPIRE ROMAIN (27-517) : Le christianisme fait la conquête de l'Empire romain qui se disloque.

2

98,25

97

3

169,50

167

4

240,75

237

237-447 : Les patriarches et les évêques dominent les Eglises.

5

312,00

307

AGE DE SMYRNE (307-587) : Malgré l'avènement de Constantin, les persécutions ne seront pas terminées pour tous. Les Conciles œcuméniques régissent les Eglises.

6

383,25

377

7

454,50

447

447-657 : La papauté catholique romaine s'impose dans toute la chrétienté. Saint Léon I°.

8

525,75

517

AUTOMNE DU MOYEN-AGE (517-1007) : Séparation Islam-christianisme dans l'Empire romain… Première partie du Moyen-âge.

9

597,00

587

AGE DE PERGAME (587-867) : Elévation de la papauté romaine et montée de l'Islam. Introduction des fausses doctrines dans la chrétienté. Saint Grégoire I° le Grand.

10

668,25

657

657-867 : Expansion de l'Islam et renforcement de la papauté romaine. Califes.

11

739,50

727

12

810,75

797

13

882,00

867

867-1077 : Evangélisation des Slaves et apogée de Byzance. Cyrille et Méthode.

AGE DE THYATIRE (867-1147) : Corruption "jézabellienne" de la chrétienté par Rome et rayonnement de Byzance comme la lune dans la nuit. St Nicolas I°.

14

953,25

937

15

1024,50

1007

HIVER DU MOYEN-AGE (1007-1497) : Séparation Rome-Byzance, croisades et Guerre de 100 ans… Deuxième partie du Moyen-âge.

16

1095,75

1077

1077-1287 : Croisades, Cathares, Templiers et apogée papale. Saint Grégoire VII.

17

1167,00

1147

AGE DE SARDES (1147-1427) : Mort spirituelle de l'Eglise catholique romaine, Croisades et Inquisition papale confirmant la mort spirituelle.

18

1238,25

1217

19

1309,50

1287

1287-1497 : Papes à Avignon, Schisme d'Occident et précurseurs de la Réforme. J. Huss.

20

1380,75

1357

21

1452,00

1427

AGE DE PHILADELPHIE (1427-1707): Naissance des Eglises réformées, guerres de religion et dispersion des croyants au-delà des Océans.

22

1523,25

1497

1497-1707 : Renaissance, Réforme et Empires coloniaux. Grand essor culturel. Christophe Colomb.

FIN DU MOYEN-AGE ET PRINTEMPS DE LA CIVILISATION MONDIALE (1497-1987) : Séparation Rome-Eglise réformée et essor mondial de la civilisation chrétienne européenne.

23

1594,50

1567

24

1665,75

1637

25

1737,00

1707

1707-1917 : Développement des sciences et de la technologie. Révolution française. Denis Papin.

AGE DE LAODICEE (1707-1987) : Sommeil des Eglises réformées, troublé par quelques réveils religieux. Augmentation de la connaissance. Age des révolutions.

26

1808,25

1777

27

1879,50

1847

28

1950,75

1917

1917-1987 : Siècle de l'atome. Révolution soviétique. Mouvements charismatiques.

2022,00

1987

1987-2027 : 40 ans avant le Retour du Christ (33 ans et 7 ans d'Apocalypse).

 

 

L’Apocalypse de Saint Jean, placée à la fin du Nouveau Testament, est le prolongement et la suite du livre du prophète Daniel dans l’Ancien Testament. Elle ne peut pas être comprise tant que les visions prophétiques de Daniel ne l’ont pas été. Quiconque cherchera à vous expliquer l’Apocalypse de Saint Jean sans se référer au prophète Daniel vous indiquera par là qu’il n’a lui-même rien compris !

Le prophète Daniel, captif à Babylone à partir de l’an 607 avant notre ère, a reçu des songes et des visions. Les visions ont été celles-ci : la statue avec une tête d’or, une poitrine d’argent, un ventre et des cuisses d’airain, des jambes de fer et des pieds de fer et d’argile ; un lion ailé, un ours, un léopard ailé et un monstre avec dix cornes ; enfin, un bélier et un bouc. Il s’agit de la révélation prophétique de la « succession des empires » selon l’interprétation faite par les anges eux-mêmes. Voulez-vous contester ? Relisez le livre du prophète Daniel !

Les empires pris en compte par les visions prophétiques sont : les empires Babylonien, Perse, Grec et Romain. Au sujet de l’empire Romain, les visions prophétiques indiquent qu’il doit « reparaître » à la fin des temps, c’est-à-dire à la fin de l’histoire de l’Eglise !

Au sujet du temps de l’histoire de l’Eglise, depuis la crucifixion, la mort et la résurrection de Jésus, le Messie d’Israël, mais aussi le Fils de Dieu, jusqu’à son retour, aucune indication n’est donnée dans la Bible, sauf les sept messages aux sept Eglises d’Asie placés au début de l’Apocalypse de Saint Jean.

Beaucoup refusent de croire que ces sept messages sont en rapport à la fois avec la situation réelle qui existait à l’intérieur de ces Eglises à l’époque de Saint Jean, mais aussi avec les sept développements de l’histoire de l’Eglise ! Pourtant, la découverte des cycles historiques impose comme une évidence que ces sept messages sont bien en rapport avec les sept développements de l’histoire de l’Eglise ! Ce qui est logique, car sinon, pourquoi avoir placé ces messages au début de la plus grande révélation de la Bible : l’Apocalypse de Saint Jean, qui est une vision donnée par Jésus ressuscité lui-même ?

Certes, ils définissent sept états spirituels possibles des Eglises, au début de l’histoire de l’Eglise universelle et à n’importe quelle époque historique : ce fait ne peut pas être nié !

Mais ils caractérisent également les sept développements de l’histoire de l’Eglise universelle jusqu’à la fin de son histoire ! Les cycles historiques font apparaître qu’il y a un rapport effectif entre les sept âges de l’histoire de l’Eglise, chacun de 280 ans, et la teneur des sept messages aux sept Eglises d’Asie Mineure. Cela produit un ensemble de sept fois 280 ans ou un cycle complet de 1960 ans, de l’an 27 de notre ère jusqu’en 1987. Il reste alors une période de 40 ans, celle de la dernière génération, pour accomplir un cycle de 2000 ans, jusqu’au retour de Jésus ! Ce dernier cycle se divise en un premier cycle de 33 ans, et un second de sept ans, celui de l’Apocalypse elle-même, de 2020 à 2027.

Les sept sceaux, les sept trompettes et les sept coupes s’inscrivent à l’intérieur de cette période finale de sept ans, qui correspond avec la 70° semaine prophétique de Daniel (voir chapitre 9). Il s’agit d’un « retour aux visions prophétiques » pour leur accomplissement jusqu’au retour de Jésus. L’Apocalypse de Saint Jean est par conséquent bel et bien un livre prophétique qui s’adresse aux chrétiens de la dernière génération avant le retour de Jésus !

 

Autres cycles :

Les 70 années de captivité des Juifs à Babylone sont tirées d’une période de 490 ans ou de « 70 fois 7 ans » ou encore de « 70 semaines d’années », pendant lesquelles les années sabbatiques ne furent plus respectées (repos des terres une fois tous les sept ans, ordonné par la Loi de Moïse). Cette captivité fut annoncée par le prophète Jérémie et commença en 607 av. notre ère. Il se trouve que l’an 607 est placé 490 ans avant l’an 1097 av. notre ère, année où le roi Saül régnait depuis trois ans sur Israël, et depuis laquelle l’observation des années sabbatiques fut interrompue, à cause de l’institution de la royauté qui venait d’être mise en place. La captivité à Babylone devait durer 70 ans en tout, c’est-à-dire « une année » pour « une année sabbatique non respectée » suivant la période des 490 années qui venait de s’accomplir. Elles ont déterminé les cycles de sept ans dans l’histoire d’Israël.

Par ailleurs, le Temple de Salomon a été fondé en 1017 av. notre ère, soit 560 ans avant l’an 457 av. notre ère (début des 70 semaines d’années) ou deux fois 280 ans (deux âges spirituels). La Circoncision d’Abraham eut lieu en 1967 av. notre ère, soit 1960 ans avant la naissance de Jésus en l’an 7 av. notre ère, lesquels forment sept âges spirituels (7 x 280 ans) comme dans l’histoire de l’Eglise.

Des recherches plus approfondies font ressortir que tous les cycles de l’histoire d’Israël s’inscrivent dans un cycle de 1993 ans (2000 ans – 7 ans = 1993 ans). Il en est de même pour l’Eglise dont l’histoire forme un grand cycle de 1960 ans (7 x 280 ans), auquel il faut ajouter un supplément de 33 années pour faire un ensemble de 1993 ans, tout comme dans l’histoire d’Israël. A ces 1993 années de l’histoire de l’Eglise s’ajoutent les sept années de l’Apocalypse pour faire en tout 2000 ans de l’an 27 de notre ère jusqu’en 2027. Il s’agit ici de la « 70° semaine d’année » du prophète Daniel, c’est-à-dire les « sept ans » qui manquaient précédemment aux 1993 ans de l’histoire d’Israël et se retrouvent ici, à la fin des deux cycles de 1993 ans accomplis.

 

Le schéma des cycles de l’Histoire du Monde, fondé sur la Chronologie Biblique, donne la position exacte de l’Apocalypse de 2020 à 2027 de notre ère, après laquelle, il ne cède la place qu’aux mille ans du Millenium ! Les sept âges de l’histoire de l’Eglise sont accomplis depuis 1987, début du « compte à rebours » des 33 années qui suivent jusqu’à l’Apocalypse !

 

Il y a une preuve mathématique qui concerne l’emplacement chronologique de l’Apocalypse, c’est celle de « l’emplacement du dernier élément d’un puzzle ». En effet, le dernier élément ne peut trouver sa place qu’à un seul et unique endroit, car il n’y en a aucun autre ailleurs : une fois que tous les autres éléments du puzzle sont réunis, il ne reste pour lui qu’un seul emplacement où il peut être placé. Il en est ainsi de même pour l’emplacement des « événements apocalyptiques » dans le « puzzle » des cycles de l’histoire : ils ne peuvent pas se positionner ailleurs qu’à un seul et unique endroit ! Il n’y a pas de « fourchette », ni d’espace temporel suffisamment « large », à l’intérieur duquel l’Apocalypse pourrait être indifféremment « déplacée ». Elle ne peut trouver sa place que de l’an 2020 à 2027, ni plus tôt, ni plus tard, car si elle se trouve positionnée à cet endroit chronologique unique, c’est parce qu’il n’y a pas de place pour elle ailleurs ! Cela n’est pas issu d’une volonté humaine, mais de la seule et unique prescience divine. Nous pouvons le savoir à cause de l’ensemble schématique des cycles historiques de l’histoire du monde qui positionne lui aussi tous les éléments du puzzle dans un cadre qui ne peut laisser aucun « vide » : c’est celui du schéma des cycles de l’année solaire dans lequel les cycles de l’histoire s’inscrivent pour « un jour = 20 ans ». Tous les cycles de l’histoire du monde trouvent leur place dans ce cadre, défini par la volonté de Dieu puisqu’il correspond exactement avec les divisions cycliques de l’année solaire que nul ne peut changer, et il ne reste « aucun vide ». Tout autre positionnement des événements apocalyptiques entrerait en contradiction d’une part avec le plan d’ensemble du schéma des cycles de l’histoire du monde et d’autre part avec les données bibliques.

 

La vérification de la chronologie peut se faire avec l’aide d’une Bible « J.N. Darby » qui présente l’avantage de contenir une chronologie fondée sur les textes bibliques, laquelle est accessible à tous. Il suffit de comparer les deux chronologies, la nôtre et celle de J.N. Darby, et de vérifier toutes les références bibliques (données par la Bible J.N. Darby) à l’intérieur de la Bible elle-même. Il est alors possible de se rendre compte que notre chronologie tient compte de toutes les données bibliques, sans les trahir : elle permet de corriger les quelques « erreurs » de J.N. Darby, qui, par exemple, n’a pas respecté toutes les données bibliques des règnes des rois de Juda depuis Salomon jusqu’à la Captivité des Juifs à Babylone. Pour ce qui concerne la date de la naissance de Jésus, J.N. Darby ne pouvait pas la connaître à son époque, car le travail des historiens n’était pas encore suffisamment avancé. Par ailleurs, nous avons placé nos propres tableaux chronologiques avec les références bibliques à la fin de l'étude "Les Visions Prophétiques de Daniel" publiée dans ce site : toutes les vérifications peuvent être faites !

 

 

  Tableau des clés chronologiques :

 

Evénements :

USSHER

DARBY

DOLCIANI

Création d'Adam

4004

0

4004

0

4074

0

Déluge

2348

1656

2348

1656

2418

1656

Naissance de Térakh

2126

222

2126

222

2196

222

Naissance d'Abraham

1996

130

1996

130

2066

130

Appel d'Abraham

1921

75

1921

75

1991

75

Circoncision

1897

24

1897

24

1967

24

Exode

1491

406

1491

406

1537

430

Temple

1012

479

1011

480

1017

520

Schisme

975

37

974

37

980

37

Captivité à Babylone

605

370

604

370

607

373

Retour d'Exil

535

70

534

70

537

70

Esdras

458

77

454

80

457

80

Naissance de Jésus

4

454

4

450

7

450

Total :

 

4000

 

4000

 

4067

 

 

Note :

 

Patrick DOLCIANI compte 430 ans à partir de la date de la Circoncision jusqu'à l'Exode selon Galates III, 16-17 et 520 ans de l'Exode jusqu'au Temple, en tenant compte de la chronologie du livre des Juges. Enfin, il compte 373 ans depuis le schisme jusqu'à la captivité à Babylone, en tenant compte des durées des règnes des rois de Juda telles qu'elles sont données dans le texte de la Bible.

 

 

 

Nous savons que lorsque les Mages arrivèrent à Jérusalem, Jésus était déjà né depuis deux ans et le roi Hérode I° le Grand (37 – 4 av. notre ère) était toujours vivant. La famille alla se réfugier en Egypte sans doute pendant une année entière jusqu’en 4 av. notre ère, année de la mort du roi ; cela place la naissance de Jésus trois ans avant la mort d’Hérode I° le Grand  et c’est ici la certitude que Jésus est bien né en l’an 7 av. notre ère, année où le recensement ordonné en 8 av. notre ère fut appliqué en Palestine. Il fut crucifié en l’an 27 de notre ère, à l’âge de 33 ans. Il n’y a pas de contradiction entre les Evangiles de Luc et de Matthieu, mais Luc se rapporte à la naissance réelle de Jésus, tandis que Matthieu raconte ce qui s’est passé deux années plus tard (le temps que les Mages venus de Perse accomplissent leur voyage, car l’étoile leur était apparue dans leur pays au moment même de la naissance de Jésus). Par ailleurs, la datation de Luc (ch. III, v. 1 – 6) est soit l’année de la composition de l’Evangile ou une erreur de transcription des copistes, qui auraient changé « la 5° année du règne de Tibère-César » en « 15° année ». Dans ce dernier cas, Jean-Baptiste aurait commencé son ministère à l’âge de 25 ans, c’est-à-dire en 19 de notre ère.

La « preuve par neuf » de l’authenticité de notre chronologie, fondée sur les textes de la Bible, c’est-à-dire sur la « Parole de Dieu », vient de ce qu’elle fait apparaître un schéma cyclique en accord parfait avec les divisions cycliques de l’année solaire elle-même pour un jour = 20 ans. L’année solaire compte 365 jours ou cinq fois 73 jours, lesquels s’harmonisent avec les cinq périodes sothiaques (une période sothiaque = 1461 x 365 jours = 1460 x 365,25 jours) du Calendrier égyptien : 5 périodes sothiaques de 1460 ans font 7300 ans et 7300 ans = 365 x 20 ans.

L’année solaire se divise également, selon le calendrier égyptien lui-même, en douze fois 30 jours, pour faire 360 jours, auxquels il faut ajouter cinq jours « épagomènes » pour faire 365 jours. Depuis le début de la Création jusqu’à la fin du Millenium, nous comptons 7200 ans, soit 360 fois 20 ans. Soit 100 ans pour la création elle-même (5 x 20 ans ou « cinq jours » du premier jour « à midi » où apparaît la lumière jusqu’au sixième jour « à midi » où Adam est créé, soit de 4174 av. notre ère à 4074) ; 1656 ans jusqu’au Déluge, de 4074 à 2418, 451 ans du Déluge à l’alliance de la Circoncision d’Abraham, de 2418 à 1967, 430 ans de la Circoncision à l’Exode sous Moïse, de 1967 à 1537, 520 ans de l’Exode à la construction du Temple par Salomon, de 1537 à 1017, 410 ans des fondations du Temple de Jérusalem au premier départ des Juifs en Captivité à Babylone, de 1017 à 607, 70 ans depuis la Captivité à Babylone jusqu’au premier retour d’Exil, de 607 à 537, 80 ans depuis le premier retour d’Exil des Juifs jusqu’au début du « compte à rebours » des soixante-dix « semaines d’années » de Daniel, selon l’année de l’Edit d’Artaxerxés Longue-Main, de 537 à 457 av. notre ère, 483 ans depuis le début des « semaines d’années » de Daniel jusqu’à la crucifixion de Jésus, de 457 av. notre ère à l’an 27 de notre ère, 1960 ans d’histoire de l’Eglise de l’an 27 de notre ère à 1987, 33 ans de « compte à rebours du temps de la fin » jusqu’à l’Apocalypse, de 1987 à 2020, 7 ans d’Apocalypse, de 2020 à 2027, et 1000 ans de Millenium, de 2027 à 3027. Cela donne en tout : 100 ans + 1656 ans + 451 ans + 430 ans + 520 ans + 410 ans + 70 ans + 80 ans + 483 ans + 1960 ans + 33 ans + 7 ans + 1000 ans = 7200 ans = 360 x 20 ans.

 

Etude des cycles de l'Histoire du Monde, comparés à ceux de l'Histoire de l'Eglise :

 

Tableau des cycles de l'Histoire du Monde :
260  ans Eres de civilisation (780 ans) : Soleils méso-américains (1040 ans) : Divisions historiques (1820 ans) :
1 4214 4214-3954 : Cataclysme terrestre et Création selon la Genèse. 1° SOLEIL (4214-3174) : 4174 Premier jour à "midi" de la Création (intervention des Elohim après un cataclysme). 3974 : sortie d'Eden. 3954 : Civilisation des "fils d'Adam" avant l'arrivée des Vigilants (anges déchus). ETE DE L'HISTOIRE DU MONDE (4214-2394) : Première partie de l'Histoire du Monde jusqu'au Déluge.
2 3954 3954-3174 : Début de la "Civilisation des Fils d'Adam", 20 ans après la Sortie d'Eden (3974).
3 3694
4 3434
5 3174 3174-2394 : Arrivée des Vigilants, Fils de Dieu ou "anges déchus", qui enfantent les géants. Cette désobéissance des Vigilants entraînera le Déluge. 2° SOLEIL (3174-2134) : 1° Soleil méso-américain. 3174 : Arrivée des Vigilants (selon Enoch) et début du Calendrier méso-américain. Déluge en 2418. Dispersion en 2317.
6 2914
7 2654
8 2394 2394-1614 : Repeuplement de la Terre après le Déluge. Histoire d'Abraham et de sa postérité jusqu'à Moïse né en 1617. AUTOMNE DE L'HISTOIRE DU MONDE (2394-574) : Deuxième partie de l'Histoire du Monde jusqu'à la Captivité des Juifs à Babylone (révélation des Visions Prophétiques).
9 2134 3° SOLEIL (2134-1094) : 2° Soleil méso-américain. Naissance d'Abraham en 2066, appel en 1991 et Circoncision en 1967. Joseph Gouverneur en 1785. Exode en 1537. Conquête en 1497. Roi Saül en 1100.
10 1874
11 1614 1614-834 : Histoire de Moïse en Egypte, Exode en 1537, histoire des Juges après lui (1497) et des premiers rois d'Israël, jusqu'au schisme "Israël-Juda".
12 1354
13 1094 4° SOLEIL (1094-54) : 3° Soleil méso-américain. David roi en 1060, Salomon en 1020 et construction du Temple en 1017. Départ des "semaines d'années" en 457.
14 834 834-54 : Histoire des prophètes qui annoncent l'arrivée du Messie (Jésus), jusqu'à l'empire Romain.
15 574 HIVER DE L'HISTOIRE DU MONDE (574-1247) : De la Captivité des Juifs à Babylone jusqu'aux précurseurs de la Réforme qui recherchent une "autre lecture" de la Bible.
16 314
17 54 54-727 : Histoire des débuts de l'empire Romain jusqu'à la domination de la papauté dans l'Eglise et la manifestation de l'Islam. 5° SOLEIL (54-987) : 4° Soleil méso-américain. Naissance de Jésus en 7 avant notre ère, mort et résurrection en 27 de notre ère. Début de l'Histoire de l'Eglise : Conciles œcuméniques, papauté, etc.
18 207
19 467
20 727 727-1507 : Expansion de l'Islam et domination de la papauté dans l'Eglise, jusqu'à la fin du Moyen-âge.
21 987 6° SOLEIL (987-2027): 5° Soleil méso-américain. Ce "5° Soleil" se terminera en 2027, année du retour de Jésus. Du "cœur" du Moyen-âge jusqu'aux temps modernes.
22 1247 PRINTEMPS DE L'HISTOIRE DU MONDE (1247-3067) : Essor culturel et développement des connaissances scientifiques.
23 1507 1507-2287 : Renaissance, Réforme et Empires coloniaux. Grand essor culturel. Temps modernes et retour du Christ.
24 1767
25 2027 7° SOLEIL (2027-3067) : MILLENIUM. Après l'Apocalypse, de 2020 à 2027, retour de Jésus et nouvelle ère : celle du Verseau.
26 2287 2287-3067 : Age d'or du Millenium.
27 2547
28 2807
 

 

Nous observons que ce tableau est de même structure générale que celui des cycles de l'Histoire de l'Eglise. Il présente les "ères de civilisation" de 780 ans chacun, les mêmes que celles dont parle le livre d'Enoch, lesquelles sont analogiquement comparables avec les cycles de civilisation de 210 ans de l'ère chrétienne. Il présente ensuite les sept "Soleils" de l'Histoire du Monde qui correspondent avec sept périodes de 1040 ans ; ce sont les mêmes périodes que celles du Calendrier méso-américain, lequel n'en contient que cinq, mais qui s'incorporent exactement dans l'ensemble des sept autres (fait extraordinaire et significatif), et se placent de 3174 avant notre ère à 2027 de notre ère, année du retour de Jésus, déterminée également par la chronologie biblique ! Nous savons que les "feux nouveaux" du "5° Soleil" méso-américain furent célébrés en 987 de notre ère (date historiquement connue qui sert de référence) ; or, 1040 ans après 987, conduisent effectivement à l'an 2027 ! De plus, ces "Soleils" de "1040 ans" chacun correspondent analogiquement avec les "sept âges" de l'Histoire de l'Eglise (7 x 280 ans) présentés dans son Tableau. Signalons que celui de l'Histoire de l'Eglise fut découvert en septembre 1980, plusieurs années avant que celui de l'Histoire du Monde puisse être définitivement établi : pourtant leurs structures sont parfaitement identiques ! Ce n'est pas l'effet d'un "truquage", car la chronologie biblique, par ailleurs en accord avec le calendrier méso-américain, a servi à l'établir tel quel ! Toute la chronologie biblique peut être contrôlée grâce aux tableaux chronologiques placés à la fin de l'étude "Les Vivions Prophétiques de Daniel" présentée dans ce site !

Les 28 périodes de 260 ans (roues de Katuns de 13 fois 20 ans) qui structurent ce tableau sont analogiquement les mêmes que celles de "70 ans" qui structurent les cycles de l'Histoire de l'Eglise : 28 fois 70 ans font 1960 ans, lesquels correspondent avec les sept âges de 280 ans de l'Histoire de l'Eglise ! Les âges de 280 ans de l'Histoire de l'Eglise correspondent avec les sept messages aux sept Eglises d'Asie du livre de l'Apocalypse : c'est dire leur importance ! Et les "Soleils" méso-américains (périodes de 1040 ans), sont des cycles fondamentaux de l'Histoire du Monde ! Le rapport est celui-ci : 1040 ans / 280 ans = 3,714285 ; c'est le rapport de "grandeur" qui existe entre les cycles "spirituels" de l'ère chrétienne et ceux des cycles de l'Histoire du Monde ! C'est-à-dire que cela donne d'un point de vue "géométrique" le même schéma cyclique, mais celui de l'Histoire du Monde est 3,714285 fois plus grand que celui de l'Histoire de l'Eglise ! Nous observons enfin que la première phase des cycles de 260 ans (placée avant avant ceux de 780 ans) dans le tableau des cycles de l'Histoire du Monde correspond analogiquement avec la dernière phase de 70 ans (placée après ceux de 210 ans) des cycles de l'Histoire de l'Eglise : l'image est par conséquent "inversée", comme " vue dans un miroir" ! Ce fait est une "garantie" supplémentaire de l'exactitude des schémas, dont celui de l'histoire de l'Eglise est reproduit "à l'envers", cela juste après l'événement le plus important de l'Histoire de l'Humanité (créée en Adam), à savoir : la crucifixion, la mort et la résurrection de Jésus, le Fils de Dieu !

Les mêmes structures géométriques des schémas de l'Histoire du Monde et de l'Histoire de l'Eglise ne sont pas une "coïncidence", mais une "preuve par neuf" de l'exactitude chronologique des tableaux historiques, lesquels sont en parfait accord avec la chronologie biblique qui peut être contrôlée !

 

Tableau des cycles de l'Histoire d'Israël, comparable à celui de l'Histoire de l'Eglise :

 

Tableau des cycles de l'Histoire d'Israël :
70 ans Cycles de civilisation (210 ans) : Ages spirituels (280 ans) : Ages historiques (490 ans) :
1 1967 1967-1897 : Circoncision. Naissances de Jacob et d'Esaü. 1967-1687 (Ephèse) : Les fils d'Abraham depuis l'alliance de la la Circoncision jusqu'à la mort de Joseph en Egypte. 1967-1477 (été) : Les Fils d'Abraham jusqu'à la conquête de Canaan, devenu Israël à l'époque des Juges.
2 1897 1897-1687 : Les fils de Jacob (Israël), l'histoire de Joseph en Egypte.
3 1827
4 1757
5 1687 1687-1477 : La servitude en Egypte, histoire de Moïse, conquête de Canaan. 1687-1407 (Smyrne) : Esclavage des Hébreux en Egypte, histoire de Moïse, conquête de Canaan jusqu'au Juge Ehud.
6 1617
7 1547
8 1477 1477-1267 : Les Juges en Israël jusqu'à Gédéon. 1477-987 (automne) : Le temps des Juges en Israël, puis des premiers rois, jusqu'à la fin du règne de Salomon.
9 1407 1407-1127 (Pergame) : Suite de l'histoire des Juges en Israël jusqu'à Samson qui combat les Philistins.
10 1337
11 1267 1267-1057 : Les Juges en Israël de Gédéon jusqu'à l'institution de la royauté avec le règne de Saül.
12 1197
13 1127 1127-847 (Thyatire) : Epoque de Samuel, dernier Juge. Saül proclamé roi en 1100. 1017 : construction du Temple. Rois jusqu'à Joas.
14 1057 1057-847 : Règnes de David, de Salomon, schisme et rois jusqu'au règne de Joas.
15 987 987-497 (hiver) : Fin du règne de Salomon, schisme séparant le royaume en deux parties : Israël et Juda. Captivité à Babylone (607) et retour d'Exil (537).
16 917
17 847 847-637 : Suite des règnes des rois en Israël et Juda. Déportation en 721 d'Israël et règne de Josias en Juda. 847-567 (Sardes) : Suite des rois en Israël et Juda, jusqu'à la prise de Samarie en 721 et de Jérusalem en 587.
18 777
19 707
20 637 637-427 : Prophète Jérémie, captivité à Babylone, prophètes Daniel et Ezéchiel. Retour de captivité.
21 567 567-287 (Philadelphie) : Cyrus le Grand roi des Perses en 539. Libération des Juifs à partir de 537 et domination des Perses, puis des Grecs avec Alexandre le Grand à partir de 331.
22 497 497-7 (printemps) : Domination Perse, reconstruction du Temple et de Jérusalem. Domination des Grecs, puis de Rome. Attente du Messie.
23 427 427-217 : Développement de la civilisation grecque, puis domination de l'empire Grec.
24 357
25 287 287-7 (Laodicée) : Guerres puniques (Rome contre Carthage), domination des Grecs, puis des Romains.
26 217 217-7 : Développement de la civilisation romaine, puis domination de l'empire Romain.
27 147
28 77
33 ans.

 

La vie de Jésus se situe de l'an 7 avant notre ère jusqu'en 27 de notre ère et forme un cycle de 33 ans qui se place à la suite de ce tableau, comme une "parenthèse" avant celui de l'Histoire de l'Eglise.

Il s’était glissé une erreur chronologique de 40 ans dans l’interprétation de l’Ancien Testament, car il y a en réalité 520 ans depuis l’Exode d’Israël sous Moïse, en 1537 av. notre ère, jusqu’aux fondations du Temple de Jérusalem, en 1017 av. notre ère, la quatrième année du règne du roi Salomon. A l’origine de l’erreur d’interprétation il y a, au premier livre des Rois, ch. VI, v. 1, une indication chronologique, « textuellement » prise en compte, mentionnant : « 480 ans après la sortie des Israélites du pays d’Egypte ». Il s’agissait en réalité, non pas d’une référence à l’Exode, comme on le croyait, mais du temps compté depuis la « Sortie du Sinaï », sans doute considéré par les Saintes Ecritures comme un prolongement du territoire égyptien, c’est-à-dire « au moment du passage du Jourdain » – et non de la mer Rouge – pour entrer dans la terre promise, définitivement hors d’Egypte.

Il apparaît que la chronologie du livre des Juges, trop souvent négligée, donne en réalité 390 ans depuis la première oppression d’Israël par Cusan-Risathaïm, roi de Mésopotamie (Juges ch. III, v. 8), jusqu’à celle des Philistins (Juges ch. XIII, v. 1). Nous sommes alors au début du règne de Saül, en 1100 avant notre ère. De ce fait, la chronologie des Juges nous permet de dater en 1490 avant notre ère (390 ans avant 1100) le début de la première oppression d’Israël, par le roi de Mésopotamie, juste 7 ans après l’entrée des Israélites en Palestine, laquelle se fit en 1497, c’est-à-dire 480 ans avant la fondation du Temple de Jérusalem, qui eut lieu en 1017 av. notre ère. Par ailleurs, nous observons que le livre de Josué, ch. XV, v. 15-17, et des Juges, ch. I, v. 11-13, que le premier libérateur, Othniel, était effectivement contemporain de Josué et Caleb.

 

Chronologie du livre des Juges :

NB :

Noms :

Dates :

Durées :

Ch :

V :

1

Cusan-Risathaïm :

1490-1482

8

3

8

2

Othniel :

1482-1442

40

3

11

3

Eglon :

1442-1424

18

3

14

4

Ehud :

1424-1344

80

3

30

5

Jabin :

1344-1324

20

4

3

6

Débora-Barak :

1324-1284

40

5

31

7

Madian :

1284-1277

7

6

1

8

Gédéon :

1277-1237

40

8

28

9

Abimélek :

1237-1234

3

9

22

10

Thola :

1234-1211

23

10

1 & 2

11

Jaïr :

1211-1189

22

10

3 à 5

12

Ammonites :

1189-1171

18

10

8

13

Jephté :

1171-1165

6

12

7 & 11-26

14

Ibtsan :

1165-1158

7

12

8 à 10

15

Elon le Zabulon :

1158-1148

10

12

11 & 12

16

Abdon :

1148-1140

8

12

13 à 15

17

Philistins :

1140-1100

40

13

1

18

Saül, roi d'Israël :

1100

0

 

 

 

 

Total :

390

 

 

 

Il faut donc compter, après l’Exode, 40 ans de marche dans le désert du Sinaï sous la conduite de Moïse, puis 397 ans pour le temps des Juges (après la mort de Moïse), jusqu’au début du règne de Saül, premier roi d’Israël, et, enfin, 83 ans jusqu’à la quatrième année du règne du roi Salomon, soit 520 ans au total au lieu de « 480 ans ». Nous obtenons, après cette étude, bel et bien une différence de 40 ans par rapport à l’ancienne interprétation chronologique. La correction de cette erreur d’interprétation chronologique permet d’obtenir les « clés chronologiques » de l’histoire du monde. Celles-ci s’accordent avec une période historique globale de 7200 ans ou 72 siècles.

 

 

Les 14 « clés chronologiques » de l’Histoire du Monde :

 

Evénements :

Dates :

Durées :

1

Création suite à un « cataclysme terrestre » :

4174

Avant notre ère

0

2

Création d’Adam :

4074

Avant notre ère

100

3

Déluge :

2418

Avant notre ère

1656

4

Naissance de Térakh, père d’Abraham :

2196

Avant notre ère

222

5

Naissance d’Abraham :

2066

Avant notre ère

130

6

Abraham en Canaan :

1991

Avant notre ère

75

7

Circoncision d’Abraham :

1967

Avant notre ère

24

8

Exode sous Moïse :

1537

Avant notre ère

430

9

Construction du Temple de Jérusalem sous Salomon :

1017

Avant notre ère

520

10

Schisme Israël-Juda :

980

Avant notre ère

37

11

1° Départ en Captivité à Babylone (Daniel I, 1-2) :

607

Avant notre ère

373

12

1° Retour d’Exil :

537

Avant notre ère

70

13

Départ chronologique des 69 semaines d’années de Daniel IX (Application de l’Edit d’Artaxerxés selon Esdras VII) :

 457

Avant notre ère

80

14

Crucifixion, mort et résurrection de Jésus :

27

Après notre ère

483

 

Total des durées : 4200 ans.

 

Total :

4200

 4200 ans + 2000 ans + 1000 ans = 7200 ans = 360 x 20 ans.

 

 

Grâce à cette chronologie, le schéma des cycles de l’Histoire du Monde révèle l’emplacement exact de l’Apocalypse, de 2020 à 2027 de notre ère : 1960 ans (de 27 de notre ère à 1987) + 33 ans (de 1987 à 2020) + 7 ans (de 2020 à 2027) = 2000 ans. Ensuite le Millenium s’accomplira depuis le retour de Jésus jusqu’à l’accomplissement des « 7200 ans » de l’Histoire du Monde ou de « 72 siècles accomplis ». Nous observons que l’Apocalypse ne peut pas être positionnée ailleurs que de 2020 à 2027, ce qui signifie que l’Antéchrist apparaîtra en 2023 et régnera dans le monde pendant trois ans et demi (42 mois), jusqu’au retour de Jésus !

 

Nous observons dès lors qu’il y a en réalité 1993 ans, au lieu de « 1953 ans » depuis l’alliance de la Circoncision faite avec Abraham en 1967 av. notre ère (c’est-à-dire 430 ans avant l’Exode, durée indiquée dans Galates III, v. 17, ou 470 ans avant l’entrée d’Israël en Palestine), jusqu’à la Crucifixion de Jésus en 27 de notre ère, sachant qu’il est né en l’an 7 av. notre ère. Soit 1960 ans (ou 7 fois 280 ans, les sept âges de la « postérité d’Abraham »), jusqu’à la naissance de Jésus, auxquels il faut ajouter les 33 années de sa vie.

 

De même, il y a aussi une durée de 1993 ans depuis la Résurrection de Jésus, soit 1960 ans (ou 7 fois 280 ans, les sept âges de l’Histoire de l’Eglise), auxquels il faut ajouter un temps supplémentaire de 33 ans (répétition des cycles ou « effet miroir »), jusqu’au début de l’Apocalypse. Ces observations faites, il faut ensuite ajouter les sept années de l’Apocalypse elle-même, dont nous connaissons la durée exacte grâce à la prophétie des « 70 semaines d’années » du prophète Daniel (ch. IX, v. 24-27), pour rattraper ce qui reste des « 40 ans » qui avaient été « oubliés » à cause de l’erreur d’interprétation chronologique (7 ans ajoutés à 33 ans font bien 40 ans). Cela donne enfin 2000 ans car l’Apocalypse commence à la fin du cycle de 1993 ans. Nous obtenons deux millénaires depuis la Mort et la Résurrection de Jésus jusqu’à son prochain Retour, de l’an 27 de notre ère (et non pas depuis sa naissance) jusqu’en 2027.

 

Le schéma général des cycles, définitivement achevé, compte 71 siècles depuis la Création d’Adam en 4074 av. notre ère, jusqu’à la fin du Millenium en 3027, alors que d’autres ont cru devoir en trouver soixante-dix (7000 ans). Cependant, il apparaît que l’ensemble des cycles de l’histoire schématique du Monde compte 72 siècles depuis le début de la Création en 4174 av. notre ère, laquelle a été probablement décidée et mise en œuvre après un cataclysme d’ordre planétaire (et non cosmique), provoqué probablement par la chute d’un ou de plusieurs astéroïdes. Nous obtenons un siècle de plus car il faut compter 100 ans depuis le milieu du premier jour (apparition de la lumière), jusqu’au milieu du sixième jour (création d’Adam), chaque « jour » de la Création ayant une durée « schématiquement » définie de 20 ans.

 

Nous pouvons néanmoins obtenir un ensemble de 70 siècles. Pour cela, il faut compter 2000 ans depuis la sortie d’Adam « schématiquement » indiquée du Jardin d’Eden en 3974 av. notre ère, lorsqu’il avait 100 ans (nous savons qu’il vécut 930 ans, c’est-à-dire dix fois plus longtemps que les hommes d’aujourd’hui), jusqu’au début du « compte à rebours » de sept années avant la destruction, faite par les anges, de Sodome et Gomorrhe (destruction par le « feu du ciel » après sept ans d’attente par rapport à la position d’origine du nouveau cycle, ce qui peut être interprété comme une préfiguration de l’Apocalypse). Il faut ensuite ajouter les 2000 ans qui suivent le début de ce premier « compte à rebours » jusqu’à la Crucifixion de Jésus, soit 4000 ans accomplis. Pour tenir compte du temps complet de l’Histoire de l’Eglise (1960 ans + 33 ans + 7 ans), il faut ajouter 2000 ans depuis la Résurrection de Jésus jusqu’à son Retour attendu pour l’an 2027, soit 6000 ans accomplis. Enfin, pour terminer, nous devons ajouter les 1000 ans du Millenium, dont la durée est nettement indiquée dans l’Apocalypse de Saint Jean (ch. XX, v. 1-3 et 7-10), pour obtenir très exactement une durée globale de 7000 ans (70 siècles), depuis l’entrée dans le Monde du péché en Adam jusqu’à la libération finale du Diable suivie du Jugement dernier.

Pour ce qui concerne l’ensemble des cycles de 1040 ans dans notre schéma cyclique (périodes méso-américaines de quatre fois 260 ans ou « roues de Katuns »), ils se confondent avec ceux du calendrier méso-américain lui-même et de ce fait, le schéma général des cycles de l’Histoire du Monde s’en trouve simplifié. Il y a en effet sept fois 52 jours dans une année solaire pour faire 364 jours (365 jours - un jour = 364 jours), soit « un jour » de moins, celui du « solstice d’été ». Ainsi, « 52 fois 20 ans » font « 1040 ans », soit « un soleil » du calendrier méso-américain.

Du point de vue de la foi, ma « doctrine » est la « doctrine évangélique elle-même », développée par les apôtres (doctrine des apôtres) et telle que nous pouvons la voir exposée dans la plupart des sites chrétiens sur Internet ! Il ne s’agit pas d’une « doctrine sectaire », mais je m’adresse à tous les chrétiens de toutes les Eglises sans exception et à tous les responsables des Eglises catholiques, orthodoxes, protestantes et évangéliques, et non pas aux responsables des sectes, avec lesquels je ne suis pas d’accord ! Je le fais, car Jésus revient bientôt et il faut maintenant nous y préparer, comme Jésus l’a signifié lui-même dans la « parabole des dix vierges » !

 

  

Les quatre grandes ères de l’Histoire du Monde sont :

           

            1) L’ère des fils d’Adam ;

            2) L’ère des fils d’Abraham ;

            3) L’ère chrétienne ;

            4) Le Millenium dans la première moitié de l’ère du Verseau.

 

Les trois premières ères durent 2000 ans chacune et correspondent à la précession des équinoxes dans le Taureau, le Bélier et les Poissons (sur un zodiaque à 13 signes, qui comprend le “ Sphinx ” en signe supplémentaire placé entre le Lion et la Vierge, soit : 13 fois 2000 ans = 26000 ans, année précessionnelle) ; la quatrième ère, celle du Verseau, commence avec le Millenium :

 

            1) Ere du Taureau ou des fils d’Adam : de l’an 3974 à 1974 av. notre ère ;

            2) Ere du Bélier ou des fils d’Abraham : de 1974 av. notre ère à 27 de notre ère ;

            3) Ere des Poissons ou Ere chrétienne : de 27 de notre ère à 2027 ;

            4) Demi ère du Verseau ou Millenium : de 2027 à 3027.

 

C’est au milieu de l’Ere du Verseau que se termine le grand cycle de 7000 ans de l’Histoire de l’Humanité.

Il y a donc trois grandes ères et demi qui forment l’Histoire du Monde, soit :

 

2000 ans x 3,5 = 7000 ans.

 

Ces trois ères déterminent la Chronologie de l’Histoire du Monde, laquelle se divise en “ Baktuns ” (périodes de 400 ans), “ Katuns ” (périodes de 20 ans) et “ Tuns ” (années).

 

Ainsi les Baktuns marquent les ères de 2000 ans :

 

5 x 400 ans = 2000 ans (une ère zodiacale).

 

7000 ans comptent 3,5 fois 2000 ans ou 17,5 fois 400 ans.

 

Dates des dix-huit Baktuns de l’Histoire du Monde :

 

3974 av. notre ère (1° Baktun et début de l’ère du Taureau à la sortie du Jardin d’Eden), 3574 (2° Baktun), 3174 (3° Baktun et début du Calendrier méso-américain), 2774 (4° Baktun), 2374 (5° Baktun), 1974 (6° Baktun et début de l’ère du Bélier), 1574 (7° Baktun), 1174 (8° Baktun), 774 (9° Baktun), 374 (10° Baktun), 27 de notre ère (11° Baktun et début de l’ère des Poissons), 427 (12° Baktun), 827 (13° Baktun), 1227 (14° Baktun), 1627 (15° Baktun), 2027 (16° Baktun et début de l’ère du Verseau, qui correspond avec la fin du Calendrier méso-américain), 2427 (17° Baktun), 2827 (18° et dernier Baktun jusqu’en 3227). Mais le dernier Baktun est interrompu à son milieu, en 3027 ou 1000 ans après le début de l’ère du Verseau (2027 à 3027).

 

Le Calendrier méso-américain ne compte que 13 Baktuns, lesquels s’intègrent dans ceux de l’Histoire du Monde ; ils s’inscrivent depuis l’arrivée des “ Vigilants ” (fils de Dieu) dont parle le Livre d’Hénoch, en 3174 av. notre ère, jusqu’en 2027 de notre ère, début du Millenium. Ils s’inscrivent en outre à l’intérieur d’une série de cinq périodes de 1040 ans chacune ou “ Soleils ” méso-américains ; le calendrier de l’Histoire du Monde en compte sept (sept fois 1040 ans) dans le schéma des cycles historiques en analogie avec celui de l’année solaire (sept fois 52 jours). Mais le premier “ Soleil ” des sept commence 40 ans avant le début de la Création tandis que le septième et dernier “ Soleil ” (7°) finit 40 ans après la fin du Millenium. C’est la raison pour laquelle le Calendrier méso-américain ne compte que cinqSoleils ”, lesquels s’inscrivent tous à l’intérieur d’une période historique effective et ont la particularité de correspondre avec treize Baktuns sur l’ensemble des dix-huit : 5 x 1040 ans = 13 x 400 ans = 5200 ans.

 

Le Calendrier méso-américain détermine en 2006 :

 

12 Baktuns, 18 Katuns et 19 Tuns (soit l’an 5179 de l’Histoire méso-américaine).

Mais la chronologie de l’Histoire du Monde compte 800 ans de plus ou deux Baktuns supplémentaires, si bien qu’en 2006, elle détermine :

14 Baktuns, 18 Katuns et 19 Tuns (soit l’an 5979 de l’Histoire du Monde).

Il resterait à déterminer la date dans l’année solaire du “ Nouvel An ” : soit le 20 janvier, car cette date est située 19 jours après le 1° janvier, à l’intersection des divisions de 30 et de 20 jours des cycles de l’année solaire, lesquels divisent l’année en six périodes d’ensoleillement de 60 jours chacune.

 

 

Schéma des cycles de l'année solaire qui correspond exactement avec celui des cycles historiques de l'histoire de l'humanité "en Adam" pour 1 jour = 20 ans :

 

Expression « Un temps, des temps et la moitié d’un temps » :

Cette expression signifie trois ans et demi.
Un temps = 7 ans.
Des temps = plusieurs fois 7 ans.
La moitié d'un temps = 3 ans 1/2.
Explication :
Après plusieurs "semaines d'années" (compter 70 semaines d'années), les prophéties s'accompliront (à la dernière semaine d'année), et plus particulièrement dans la seconde moitié de la dernière semaine d'années : l'Antéchrist régnera trois ans et demi avant le retour de Jésus.
Il s'agit d'une expression en rapport avec les semaines d'années du prophète Daniel, chapitre 9.
69 semaines d'années se sont déjà accomplies depuis 457 av. notre ère jusqu'à la crucifixion de Jésus en l'an 27 de notre ère.
456 ans (il n'y a pas d'an "0") + 27 ans = 483 ans.
483 ans = 69 x 7 ans.
Il reste 7 ans non accomplis.
Le texte fait ressortir qu'après le "retranchement" du Messie, d'autres temps s'accomplissent (temps de la grâce ou histoire de l'église).
A la fin l'Apocalypse de Saint-Jean achève l'histoire de l'église, de 2020 à 2027.
De l'année de la crucifixion de Jésus en 27 de notre ère, de sa mort à sa résurrection, jusqu'en 2027, 2000 ans seront accomplis (durée des temps de grâce).
Dates réelles de la naissance et de la mort de Jésus :
Nous savons que lorsque les Mages arrivèrent à Jérusalem, Jésus était déjà né depuis 2 ans et le roi Hérode I° le Grand (37 – 4 av. notre ère) était toujours vivant (voir Matthieu 2, versets 7 et 8 et Matthieu 2, verset 16). La famille alla se réfugier en Egypte sans doute pendant une année entière jusqu’en 4 av. notre ère, année de la mort du roi ; cela place la naissance de Jésus TROIS ANS avant la mort d’Hérode I° le Grand et c’est ici la certitude que Jésus est bien né en l’an 7 av. notre ère, année où le recensement, ordonné par Auguste en 8 av. notre ère, fut appliqué en Palestine (voir Luc 2, verset 1 à 3). Il fut par conséquent crucifié en l’an 27 de notre ère, à l’âge de 33 ans (il commença son ministère en 24 de notre ère, à 30 ans, lequel dura 3 ans). Il n’y a pas de contradiction entre les Evangiles de Luc et de Matthieu, mais Luc se rapporte à la naissance réelle de Jésus, tandis que Matthieu raconte ce qui s’est passé 2 années plus tard (le temps que les Mages venus de Perse accomplissent leur voyage, car l’étoile leur était apparue dans leur pays au moment même de la naissance de Jésus). Par ailleurs, la datation de Luc (ch. III, v. 1 – 6) est, soit l’année de la composition de l’Evangile en 29 de notre ère, soit une erreur de transcription des copistes qui auraient peut-être changé « la 5° année du règne de Tibère-César » en « 15° année ». Jean-Baptiste aurait dans ce cas commencé son ministère à l’âge de 25 ans, soit en 19 de notre ère (29 - 10 ans = 19).
Luc 2, verset 1 à 3 :
« 1 Or il arriva, en ces jours-là, qu’un décret fut rendu de la part de César Auguste, [portant] qu’il fût fait un recensement de toute la terre habitée. 2 (Le recensement lui-même se fit seulement lorsque Cyrénius eut le gouvernement de la Syrie.) 3 Et tous allaient pour être enregistrés, chacun en sa propre ville. »
Matthieu 2, versets 7 et 8 :
« 7 Alors Hérode, ayant appelé secrètement les mages, s’informa exactement auprès d’eux du temps de l’étoile qui apparaissait ; 8 et les ayant envoyés à Bethléem, il dit : Allez et enquérez-vous exactement touchant le petit enfant; et quand vous l’aurez trouvé, faites-le-moi savoir, en sorte que moi aussi j’aille lui rendre hommage. »
Matthieu 2, verset 16 :
« 16 Alors Hérode, voyant que les mages s’étaient joués de lui, fut fort en colère ; et il envoya, et fit tuer tous les enfants qui étaient dans Bethléem et dans tout son territoire, depuis l’âge de deux ans et au-dessous, selon le temps dont il s’était enquis exactement auprès des mages. »
Caractéristiques particulières de l’étoile « ovni » dans Matthieu 2, versets 9 et 10 :
« 9 Et eux, ayant ouï le roi, s’en allèrent ; et voici, l’étoile qu’ils avaient vue dans l’orient allait devant eux, jusqu’à ce qu’elle vint et se tint au-dessus du lieu où était le petit enfant. 10 Et quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une fort grande joie. »
PREUVE PAR NEUF :
Hérode le Grand (37-4 av. notre ère), construisit le Temple la 18° année de son règne, c’est-à-dire en 20 av. notre ère (donnée historique), et selon Jean ch. 2, v. 20, cela faisait à ce moment précis 46 années passées : c'était donc bien en 27 de notre ère que Jésus chassait les vendeurs du Temple, juste avant la fête de la Pâque Juive, avant sa crucifixion.
Or, 27 de notre ère moins 33 ans (durée de la vie de Jésus), donne bien l'an - 6 (en année astronomique), soit en l'an 7 av. notre ère, année confirmée de sa naissance (car il n'y a pas d'an 0 dans la chronologie de notre calendrier).
Enfin, il est connu que le même jour de la semaine revient à la position de la pleine lune une fois tous les 3 ans et les années possibles pour faire correspondre la pleine lune avec un jeudi sont l'an 27, ou 30, ou 33 de notre ère. Il a fêté la Pâque un jeudi de pleine lune, et il a bien été crucifié le lendemain, le vendredi 8 avril de l'an 27 de midi à 15 heures ! Il ne pouvait pas y avoir d'éclipse, car ce n'était pas la nouvelle lune : les ténèbres manifestées ce jour là ont une origine probablement climatique !
Observation : 37 lunaisons en trois ans font : 37 x 29,201988 jours = 1092 jours = 156 semaines (la pleine lune tombe le même jour de la semaine).
Jésus a été crucifié en 27 de notre ère (car il est né en 7 av. notre ère) ; notons que 2000 ans (ère zodiacale des Poissons) après l'an 27, nous serons en 2027 (début de l’ère zodiacale du Verseau).
 

Au sujet des 144 000 serviteurs de Dieu de l’Apocalypse, chapitre 7, 1-8 :

Pour comprendre le passage de l’Apocalypse qui annonce l’apparition des 144 000 serviteurs de Dieu marqués du sceau divin, il faut d’abord savoir qu’ils seront manifestés après l’ouverture du sixième sceau, lequel provoque la chute d’astéroïdes sur Terre ou « étoiles » qui sont également la représentation des anges déchus précipités par la queue du Dragon (le diable) selon Apocalypse, chapitre 12.

L’Apocalypse de Saint-Jean est un texte prophétique qui fait suite aux révélations du prophète Daniel. Il s’agit de la succession des empires depuis celui de Babylone jusqu’à celui de Rome. Le livre de Daniel présente la prophétie des semaines d’années au chapitre 9 ; celle-ci est le décompte chronologique qui annonce l’arrivée du Messie attendu, de 457 avant notre ère (décret d’Artaxerxés Longue-Main pour reconstruire Jérusalem) jusqu’en 27 de notre ère, année de la crucifixion de jésus (né en 7 av. notre ère). Dans cette période chronologique, soixante-neuf « semaines d’années » se sont accomplies (69 x 7 ans = 483 ans). Il manque alors 7 ans, dernière « semaine d’années », pour accomplir le cycle complet de 70 x 7 ans ou de « soixante-dix « semaines d’années » annoncé par la prophétie. Ces 7 années ne se sont pas terminées après la crucifixion de Jésus, de l’an 27 de notre ère à l’an 34 ; mais le texte prophétique lui-même annonce que des temps de « guerres et de dévastation » (verset 26) sépareront la 69ème « semaine d’années » de la 70ème donnant la conclusion finale des visions avec l’apparition de l’antéchrist.

L’Apocalypse de Saint-Jean présente les sept messages aux sept églises d’Asie Mineure, lesquels représentent les sept âges de l’histoire de l’église ; cela signifie que le temps des visions prophétiques sont interrompus par l’histoire de l’église ou « temps de grâce » ; mais ces « temps de grâce » ont un début, en 27 de notre ère, et auront une fin, lorsque la 70ème « semaine d’années » s’accomplira : c’est alors que le « temps des visions prophétiques » reprendra son cours, objet de la Révélation apocalyptique donnée à Saint-Jean.

L’apparition des 144 000 serviteurs de Dieu de l’Apocalypse se fera pendant l’accomplissement de la 70ème « semaine d’années » de Daniel, chapitre 9, c’est-à-dire dans le cadre du temps des visions prophétiques. Cela signifie que les temps de grâce seront terminés, cédant la place aux temps des jugements de Dieu (fin des temps de patience divine). Beaucoup ont cru que l’église serait enlevée avant la manifestation de l’antéchrist, avant le début de la 70ème « semaine d’années », mais cette affirmation est en contradiction avec les textes bibliques (épîtres de Paul et texte de l’Apocalypse). Les chrétiens seront toujours sur Terre car l’enlèvement de l’église ne se fera pas avant la « dernière trompette » ou avant la septième trompette de l’Apocalypse, qui se situe juste avant les jugements des sept coupes (7 mois avant la Bataille d’Harmaguédon). Cela signifie que les 144 000 Serviteurs de Dieu marqués du sceau divin seront en réalité les derniers apôtres de l’histoire de l’église, ceux qui seront manifestés pendant les événements apocalyptiques eux-mêmes. C’est Dieu lui-même qui les choisira et ils seront pour cette raison marqués du sceau de Dieu : il ne s’agira pas des Prêtres et Pasteurs actuels qui dirigent les églises, c’est-à-dire qu’ils n’appartiendront à aucune des structures religieuses chrétiennes actuellement connues. Le pape ne sera pas le « chef » des 144 000 Serviteurs de Dieu, ni les évêques ou cardinaux de l’église officielle, ni les « chefs » des autres églises orthodoxes, protestantes ou évangéliques. Ils seront placés en dehors de toutes les structures des églises actuelles et ils conduiront dans un sens spirituel la nouvelle église ou « église renouvelée » par l’Esprit Saint. Deux prophètes seront envoyés par Dieu : ce sont les Deux Témoins de l’Apocalypse.

Cette nouvelle église, spirituelle, renouvelée par l’Esprit de Dieu comme au temps des apôtres, disciples directs de Jésus, traversera les temps de persécution de l’antéchrist jusqu’au jour où elle sera enlevée au ciel, juste avant les derniers jugements de Dieu, les plus terribles, ceux des sept coupes et la Bataille d’Harmaguédon.

C’est cela l’explication des « 144 000 Serviteurs de Dieu » de l’Apocalypse, soit l’église spirituelle appelée aussi l’Israël spirituel.

 

L’erreur des Témoins de Jéhovah :

Nous trouvons dans le livre "La prophétie symbolique de la Grande Pyramide" du Dr H. SPENCER LEWIS, Premier Impérator de l'Ordre rosicrucien A.M.O.R.C., édité en 1978 par les Éditions Rosicruciennes, nous trouvons à la page 65 une planche sur le Grande Pyramide d'Egypte avec une chronologie fondée sur les mesures des couloirs.
La date 1914 se trouve indiquée à l'entrée de la fosse souterraine et à l'entrée du premier passage-bas conduisant à la chambre du Roi.
Par ailleurs certains Témoins de Jéhovah font ce calcul :
607 av. notre ère : début du temps des nations avec le premier départ des Juifs en captivité à Babylone.
607 av. notre ère = 606 en valeur astronomique car il n'y a pas d'an 0 dans le calendrier (ce qui est exact).
Ils comptent par ailleurs 7 cycles de 360 ans pour fonder la durée du "temps des nations", soit :
7 x 360 ans = 2520 ans.
Or, il y a effectivement 2520 ans de 607 av. notre ère jusqu'en 1914 de notre ère :
2520 ans - 606 ans (valeur astronomique) = 1914 de notre ère.
Cependant, le cycle de 360 ans ne correspond pas à 7 cycles du temps des nations et la correspondance est hasardeuse.
Le temps des nations s'est officiellement terminé en 1948, année de la création de l'Etat d'Israël.
Or :
1948 + 606 ans = 2554 ans.
2554 ans est la véritable durée du temps des nations si l'on compte le départ à partir de 607 av. notre ère.
Mais c'est oublier que les Juifs sont rentrés de captivité à Babylone après 70 ans de captivité comme le prophète Jérémie l'avait annoncé à l'avance, soit en 537 av. notre ère.
De ce fait le calcul des Témoins de Jéhovah est contredit à la fois par la Bible et par l'histoire.
Il s'agit d'un véritablement égarement fondé sur de multiples erreurs de calcul.

Livre de SPENCER LEWIS :

http://www.priceminister.com/offer/buy/24367250/Spencer-Lewis-Dr-H-La-Prophetie-Symbolique-De-La-Grande-Pyramide-Livre.html

 

Retour à l'Index :

CYCLES_calendrier_mésoaméricain_Bible

 

Les articles du site

 

 

Bible et calendrier Maya :

http://www.bible-calendrier-maya.com/index.htm

Les articles du site :

http://www.bible-calendrier-maya.com/les_articles_du_site.htm

Introduction (Histoire) :

http://www.bible-calendrier-maya.com/Introduction.htm

Création expliquée :

http://www.bible-calendrier-maya.com/Creation.htm

Le livre d’Enoch :

http://www.bible-calendrier-maya.com/livre.htm

Déluge et histoire depuis Abraham jusqu’au Christ :

http://www.bible-calendrier-maya.com/Deluge.htm

Cycles calendrier Maya et Bible :

http://www.bible-calendrier-maya.com/cycles_calendrier_maya_et_bible.htm

Astronomie et calendrier Maya :

http://www.bible-calendrier-maya.com/astronomie_et_calendrier_maya.htm

L’histoire du monde :

http://www.bible-calendrier-maya.com/histoire.htm

La vie de Jésus :

http://www.bible-calendrier-maya.com/jesus.htm

Doctrine biblique du salut :

http://www.bible-calendrier-maya.com/doctrine_biblique_du_salut.htm

Constructions des anges :

http://www.bible-calendrier-maya.com/constructions_des_anges.htm

Découvertes sur les Grandes Pyramides :

http://www.bible-calendrier-maya.com/Grandes-Pyramides.htm

Visions prophétiques expliquées - Daniel :

http://www.bible-calendrier-maya.com/visions-prophetiques-expliquees-daniel.htm

Visions prophétiques de Daniel :

http://www.bible-calendrier-maya.com/visions.htm

Vision apocalyptique sur la côte d’Azur :

http://www.bible-calendrier-maya.com/vision-apocalyptique.htm

L’Apocalypse de Saint-Jean :

http://www.bible-calendrier-maya.com/apocalypse_de_saint_jean.htm

Apocalypse expliquée (entretien sur la foi) :

http://www.bible-calendrier-maya.com/apocalypse_expliquee.htm

Les clés apocalyptiques:

http://www.bible-calendrier-maya.com/les_cles_apocalyptiques.htm

Antéchrist et faux prophète :

http://www.bible-calendrier-maya.com/antechrist-et-faux-prophete.htm

Nouvelle Jérusalem :

http://www.bible-calendrier-maya.com/nouvelle_jerusalem.htm

Bible expliquée :

http://www.bible-calendrier-maya.com/bible-expliquee.htm

Schémas des cycles historiques :

http://www.bible-calendrier-maya.com/Schemas-cycles-historiques.htm

Chronologie de l’histoire du monde :

http://www.bible-calendrier-maya.com/chronologie.htm

Mission :

http://www.bible-calendrier-maya.com/Mission.htm

Journal :

http://www.bible-calendrier-maya.com/journal.htm

Archives du Journal :

http://www.bible-calendrier-maya.com/archives_du_journal.htm

Archives du Journal (suite) :

http://www.bible-calendrier-maya.com/archives_du_journal_suite.htm

Archives du journal (Nouvelle page 1) :

http://www.bible-calendrier-maya.com/nouvelle_page_1.htm

Ovnis et anges :

http://www.bible-calendrier-maya.com/ovnis_et_anges.htm

Vision de Wilkerson :

http://www.bible-calendrier-maya.com/la_vision.htm

Témoignage de Patrick DOLCIANI :

http://www.bible-calendrier-maya.com/temoignage-patrick-dolciani.htm

Notice rectificative et explicative :

http://www.bible-calendrier-maya.com/notice_rectificative_et_explicat.htm

 

 

Contact : @  dolcianipatrick@hotmail.fr

 

 

Fin du monde en 2027 :

 http://www.leseditionsdunet.com/histoire-et-actualites/404-fin-du-monde-en-2027-patrick-dolciani-9782312002576.html

 

Livre « Fin du monde en 2027 » (14 pages affichées) :

http://www.u-reed.com/lecteur.php?id=270&width=580&height=848&bg=FFFFFF

 

 

abri de piscine | serveur vocal | test qi gratuit | Retour affectif | Filtre d'amour

 

 

référencement

Visiteurs

création sites internet

 

compteur gratuitlien

 

 


statistiques